Au 175 rue Saint Denis, j’aperçois un homme venant de loin, grand gaillard, la carrure avachie sous le poids de la vie. il marche les yeux fermés, s’entrouvrant tous les cinq mètres, assez longtemps pour garder le cap.
La petite pancarte à sa droite dit “La clé du bonheur, c’est ici”, amusant.

Au 175 rue Saint Denis, j’aperçois un homme venant de loin, grand gaillard, la carrure avachie sous le poids de la vie. il marche les yeux fermés, s’entrouvrant tous les cinq mètres, assez longtemps pour garder le cap.

La petite pancarte à sa droite dit “La clé du bonheur, c’est ici”, amusant.

Paris est un éternel chantier

Paris est un éternel chantier

76

76

Le petit enfant qui boit un soda

Le petit enfant qui boit un soda

Picasso et madame

Picasso et madame

Paris Rooftops
View from Beaubourg

Paris Rooftops
View from Beaubourg

Mercedes-Benz S500
Aubervilliers

Mercedes-Benz S500
Aubervilliers

Parc de la Légion d’honneur

Parc de la Légion d’honneur

Buttes Chaumont

Buttes Chaumont

Contre-jour à Beaubourg

Contre-jour à Beaubourg

Paris est un chemin 
Bercy 
Avril 2014

Paris est un chemin
Bercy
Avril 2014

L’homme seul du Boulevard Saint Michel

L’homme seul du Boulevard Saint Michel

Le conservatoire de Paris danse au Louvre, ce fut une soirée merveilleuse

Le conservatoire de Paris danse au Louvre, ce fut une soirée merveilleuse

Le printemps arrive, les livres s’ouvrent et les corps se détendent

Le printemps arrive, les livres s’ouvrent et les corps se détendent

Qu’est ce qui nous oblige à nous lever chaque matin et de n’avoir pour seul compagnon notre ombre, nous regardant l’air hébété ?

Qu’est ce qui nous oblige à nous lever chaque matin et de n’avoir pour seul compagnon notre ombre, nous regardant l’air hébété ?